Sujet - Unir l´Europe FR

Aller au contenu

Menu principal :

PROSPÉRITÉ

Le droit au respect de l’identité de chaque individu et aux conditions de vie équitables de chaque groupe humain dans la société... la qualité de vie du maillon le plus faible donne le niveau d’évolution d’une société humaine. L’Europe n’en est pas si loin … au Nord plus qu’au Sud, question de climat et de mentalité aurait dit Montesquieu, question de rapprochement des uns des autres plus sûrement dans l’idée d’une solidarité collective utile à tous. La société européenne s’aime solidaire même si ses membres sont d’étranges individualistes passagers qui ont besoin en permanence de l’autre dans les bons moments comme dans les plus durs de la vie. L’Europe est une famille, une diversité de fraternités, une communauté d’âmes plus ou moins généreuses faites pour vivre ensemble dans la société la plus solidaire possible entre tous ses membres à commencer par les plus faibles.

Retourner au contenu | Retourner au menu